I S I L N O R


 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 colorations du métal

Aller en bas 
AuteurMessage
Isilnor
Dieu
avatar

Nombre de messages : 494
Localisation : dans un fut de bière
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: colorations du métal   Lun 27 Déc - 14:17

colorer par revenu

le premier conseil est de ne travailler qu' avec de la tole d' acier laminée a froid et surtout pas galvanisée!

avec cette tole on peut colorer le métal en lui fauisant subir un revenu, cad une chauffe a faible température apres la trempe.

marche a suivre pour obtenir de belles couleurs:

1)commence par poncer et polir ton fer après la trempe pour lui redonner un aspect normal, si tu as de la tole neuve saute cettte étape

2)nettoie consciencieusement ton métal avec de l' alcool a bruler et ne le touche plus avec tes doigts

3)maintenant il va s' agir de chauffer; pour des températures basses tu peux squatter le four de la cuisine, (sinon ca va etre plus compliqué) voici une petite tabelle des couleurs qu' on obtient a diverses températures:

200°C ivoire
220°C jaune paille
230°C or
240°C beige
250°C ocre
260°C rouge
270°C pourpre
280°C violet
290°C bleu foncé
300°C bleu
310°C bleu ciel
320°C bleu gris
340°C gris nacré

ces températures sont approximatives et varient légèrement en fonction de l' humidité et du métal utilisé; un test est conseillé...

_________________
pour les audacieux les cieux seront sans limite, les mers sans rivage et les terres sans confins

Lord of Pendra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isilnor
Dieu
avatar

Nombre de messages : 494
Localisation : dans un fut de bière
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: colorations du métal   Mar 31 Mai - 22:52

colorer par oxydation

pour les objets forgés a chaud une trempe a l' acide nitrique (qui sert a révéler le damassage) donne une couleur gris foncé a l' acier si il n' est pas inox (la trempe a l' huile noircit aussi l' acier, quel qu' il soit, mais cette pellicule d' huile brulée est commme une peinture: elle s' arrache)

un bain d' acide nitrique ou tartrique ou citrique (ou n' importe quel milieu acide au Ph pas trop violent sous peine de dissolution du métal) corrodera tout en donnant une teinte grise a noirâtre au métal

l' eau salée permet de faire rougir le fer ou l' acier corrodable, de verdir le cuivre, bleuir le laiton (si on laisse trop longtemps ca devient vert)... enfin de donner les couleurs normales d' oxydation atmosphérique

_________________
pour les audacieux les cieux seront sans limite, les mers sans rivage et les terres sans confins

Lord of Pendra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isilnor
Dieu
avatar

Nombre de messages : 494
Localisation : dans un fut de bière
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: colorations du métal   Mar 31 Mai - 23:08

l' anodisation, le plaquage et autres dépositions chimiques
je vous déconseille de faire ca chez vous, les explications sont destinées a des gens ayant un minimum de matériel et de connaissances en chimie.SI VOUS NE COMPRENEZ PAS PARFAITEMENT DE QUOI JE PARLE N' ESSAYEZ EN AUCUN CAS
je ne pense pas que quelqu' un aura besoin de ce genre de trucs mais je vous donne quand meme le principe:

1) anodosation
la pièce a colorer est immergée dans une solution d' acide et d' un composé métallique colorant au moins (cobalt pour du bleu, cuivre pour le vert, alu - zinc - titane - cyanure pour le blanc, fer pour le rouge, chrome pour les jaunes et oranges...) et on va électrolyser le mélange en se servant de la pièce a colorer comme anode; le composé colorant va casser et déposer les oxydes sur l' anode en micro couche...

2) plaquage
a part le plongeon dans le bain d' or en fusion il y a une autre technique: comme pour une anodisation on va procéder par éléctrolyse sauf qu' on ne va pas déposer d' oxydes mais des métaux sous forme cristalline. on va donc prendre une solution adaptée contenant, par exemple, de l' or et se servir de la pièce a plaquer comme anode

3)oxydation éléctrique
dans une solution saline on se sert de la pièce a colorer comme anode ou cathode, selon qu' on veut l' oxyder ou la "polir"


attention, ce genre de réactions se font avec des charges éléctriques et des produits chimiques corrosifs et sont dangereuses; si vous ne savez pas les formules chimiques qui permettent de calculer les solutions adaptées abstenez vous de tenter une de ces réactions. les explications sont volontairement succintes pour éviter que certains n' aient envie de jouer aux apprentis sorciers

_________________
pour les audacieux les cieux seront sans limite, les mers sans rivage et les terres sans confins

Lord of Pendra


Dernière édition par le Mar 4 Sep - 11:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isilnor
Dieu
avatar

Nombre de messages : 494
Localisation : dans un fut de bière
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: colorations du métal   Sam 16 Juil - 22:24

soyez de toute façon bien conscients que ces techniques ne font que déposer ou créer une couche supeficielle colorée qui n' est pas éternelle et s' arrachera avec le frottement ou les rayures, il n' est donc pas inutile de protéger par une bonne couche de vernis toute coloration de surface.
par ailleurs ne vous faites aucune illusion sur les techniques pour colorer une cotte de mailles, rien ne tient a long terme sauf la rouille qui s' auto entretient, tout le reste change de couleur ou disparait

_________________
pour les audacieux les cieux seront sans limite, les mers sans rivage et les terres sans confins

Lord of Pendra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isilnor
Dieu
avatar

Nombre de messages : 494
Localisation : dans un fut de bière
Date d'inscription : 28/11/2004

MessageSujet: Re: colorations du métal   Sam 23 Juil - 18:32

note sur le galva

si vous chauffez suffisemment le galva la couche de zinc va blanchir et se craqueler puis jaunir. si on brosse le métal après le zinc part complètement mais si vous le faites mettez un masque a poussière car le zinc surchauffé part en minuscules paillettes très nocives pour les voies respiratoires

_________________
pour les audacieux les cieux seront sans limite, les mers sans rivage et les terres sans confins

Lord of Pendra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: colorations du métal   

Revenir en haut Aller en bas
 
colorations du métal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I S I L N O R :: Forge :: conseils, trucs et autres marches à suivre-
Sauter vers: